my TRIPS & TRAVELS, Philadelphie, USA

Philadelphie, city pleine de vie !

Philadelphie city

Philadelphie city

 


Allez ma petite Compagnie, on reste sur le sol américain, mais cette fois-ci je vous emmène à la découverte de Philadelphie !


À à peine 2h de New-York en train ou en voiture, Philadelphietat de Pennsylvanie, au Nord-Est des USA) est une ville pleine de surprises  ! Lorsque l’on m’a proposé d’y passer quelques jours, je vous avoue avoir pensé « oui, ça peut être cool, mais qu’est ce qu’il y a à voir à Philadelphie ? ». Le programme avait l’air sympa et bien rempli, j’ai donc accepté cette jolie proposition tout en me demandant toujours ce que j’allais bien pouvoir découvrir. Je me posais pas mal de questions sur le fait de savoir si ça me plairait ou non (j’ai NY dans la tête depuis 2 ans après un immense coup de foudre pour cette ville, donc la barre était haute ! haha). Et là, très bonne surprise ! Philly ne manque pas de ressource, et ce sont les quelques jours passés là bas que je vais vous raconter aujourd’hui :)


Au départ de Paris, équipé de votre passeport et de votre formulaire ESTA, vous pouvez vous rendre à Philadelphie grâce à la compagnie American Airlines et ses vols quotidiens et directs au départ de l’aéroport CDG. J’ai eu la chance d’être surclassée à l’aller, le top pour se reposer pendant les 7h de vol, et j’ai voyagé en classe éco au retour, mais je n’ai rien à redire, tout s’est très bien passé et le personnel était une fois de plus adorable ! (je n’ai jamais eu aucun souci avec aucune compagnie aérienne, je suis peut être chanceuse, mais tout se passe toujours très bien , donc je continue de toucher du bois haha).


Philadelphie city


Mon vol arrivant à 14h à Philadelphie, j’ai eu tout l’après-midi de temps libre pour commencer à arpenter la ville après m’être installée à l’hôtel. J’ai séjourné dans le magnifique hôtel The Logan, très cosy, design, et décoré avec goût. Son gros plus, c’est sa superbe cheminée dans le hall où il fait bon se prélasser sur de douillets canapés et fauteuils en profitant d’un café ou d’un verre de vin. La chambre était immense, très confortable, et la vue sur le Logan Square vraiment top ! L’hôtel possède également un rooftop avec un bar, très agréable pour profiter d’une jolie vue en soirée le weekend.


Philadelphie logan hotel

 


Du coup, après avoir posé mes valises, il était temps de commencer à découvrir cette ville sur laquelle je me posais donc tant de questions. C’était au mois de Mars, il ne faisait pas très chaud, mais le soleil était de la partie et se reflétait dans les buildings du centre ville, tout proches de l’hôtel. Comme toujours quand je suis dans une ville des USA, je suis restée le nez levé pendant de longues minutes, à observer tous ces « monstres » d’architecture, tout en évitant les tas de neige encore présents sur les trottoirs par ci par là.


Philadelphie old city

Philadelphie old city


Elfrey’s Alley, plus ancienne rue de la ville


Avant de partir, j’avais repéré une très jolie rue dans la Old City, Elfrey’s Alley, la plus ancienne de la ville, composée de maisons en briques (ma passion !) datant du XVIIIème siècle. Je suis sûre que vous aussi vous auriez craqué, tellement elle est mignonne ! Les habitants de la rues font tout pour qu’elle soit accueillante et il parait qu’elle est encore plus belle au Printemps lorsqu’elle est toute fleurie ;)

Mais je dois bien avouer que j’ai adoré dans son ensemble la ville dont l’architecture me parle beaucoup. Elle est à taille humaine, le centre ville se parcourt assez facilement à pieds et bon nombre de petits détails & œuvres de street art se cachent par ci par là, il ne m’en fallait pas beaucoup plus pour apprécier !


Philadelphie Elfrey's Alley

Philadelphie Elfrey's Alley

Philadelphie Elfrey's Alley


Un peu d’histoire …


Petit point historique oblige : sachez que Philadelphie est le berceau de l’histoire Américaine. En effet, la ville a été l’un des principaux foyers de la Révolution Américaine, et c’est bien dans cette ville que sont nés les USA à la fin de la Guerre d’indépendance. C’est d’ailleurs là bas, au sein de l’Independance Hall, qu’ont été rédigées et signées la Constitution des États-Unis et la Déclaration des Droits du pays. Philadelphie a même été provisoirement capitale des États-Unis pendant 10 ans à la fin du XVIIIème siècle. C’est donc tout naturellement que le Musée de l’histoire de la Révolution Américaine a ouvert ses portes en avril dernier à Philly. Différentes collections composées de pièces uniques, au sein d’un musée alliant parfaitement histoire et modernité, sont au programme pour une visite très instructive et ludique en totale immersion au cœur des fondements des USA.

Et pour toujours plus se plonger dans l’histoire Américaine, rien de mieux que d’aller se promener sur le site Valley Forge National Historical Park, un immense parc situé au Nord Ouest de Philadelphie (à environ 30 minutes en voiture), à l’emplacement du camp de base de l’Armée Américaine lors de la Guerre de la Révolution. Une jolie maison de pierres, le Washington’s headquarter, a d’ailleurs été occupée par Georges Washington quelques mois de 1777 à 1778.


Philadelphie Independance Hall

Independance Hall

Philadelphie Museum American Revolution

Musée de la Révolution américaine

Philadelphie Valley Forge National Park

Le siège de Washington – Valley Forge National Historical Park

Philadelphie Valley Forge National Historical Park


Mes bonnes adresses food


J’ai pris mon premier petit déjeuner du séjour dans une adresse coup de cœur, au High Street on Market, un lieu juste canon et une cuisine sincèrement très très bonne, avec des produits frais, de saison, et de quoi faire plaisir à tout le monde grâce à des classiques mais aussi des plats plus élaborés. Et le pain et les viennoiseries y sont à tomber, parole de française !


Philadelphie High Street on Market


Sachez aussi que pour bien débuter une journée à Philadelphie, ou bien même à n’importe quelle heure de la journée, le Reading Terminal Market, fameux marché couvert de la ville, est vraiment un passage obligé ! Déambuler dans ses allées à la recherche du casse-croûte idéal, se perdre entre les stands de spécialités locales à emporter ou consommer sur place (comme le cheesesteak !) et produits frais en tous genres, ouvrir grand les yeux et les oreilles pour profiter de l’ambiance, des étales, des couleurs, des odeurs … C’est un vrai bonheur pour les gourmands ! (et sur ce point, vous pouvez me faire confiance hehe).


 

Philadelphie Reading Terminal Market


D’ailleurs, concernant les bonnes adresses foodie, je vous conseille également d’aller tester le restaurant Urban Farmer, qui se trouve au sein du Logan Hotel mais qui est accessible à tout le monde, du petit-déjeuner (un vrai délice !) au dîner. Le cadre est hyper chouette, cocon et contemporain, j’ai adoré.



Dans un autre style, au sein du quartier historique de Philly, se trouve la City Tavern, une taverne historique dont le bâtiment date du XVIIIème siècle et qui vous plongera directement dans l’histoire. Le cadre colonial et le personnel en costume d’époque sont en effet en mode « retro », et l’on se voit servir des plats d’antan copieux et authentiques, boire sa soupe dans des bols en métal, savourer son vin dans des gobelets  … Un vrai (et très très goûteux !) voyage dans le temps à vivre si vous passez par Philadelphie !



Chouettes activités à faire à Philly ! 


Pour les amateurs de musées et jolies voitures, un passage par le Simeone Foundation Automotive Museum sera une idée sympa ! Il s’agit d’un immense hangar transformé en musée abritant l’une des plus grandes collections de voitures de sport du monde. Personnellement, j’ai toujours adoré l’univers automobile (ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien !) et j’étais vraiment comme une gosse devant toutes ces superbes carrosseries. Nous avons même eu la chance de rencontrer le propriétaire des lieux, le Dr. Fred Simeone, qui les collectionne et les bichonne depuis plus de 50 ans, et qui nous a même fait une petite démonstration bien fun.


philadelphie simeone foundation automotive museum


Philadelphie ne manque pas de ressources quand il s’agit de se divertir et regorge de visites intéressantes à faire ! Le quartier des musées (pour rester dans le thème) vous permettra de découvrir notamment la sublime Fondation Barnes, un incontournable pour les amateurs de peintures de la fin du XIXème siècle avec pas moins de 180 Renoir, une soixante de Cézanne et tout autant de Matisse (photos interdites, il vous faudra donc y aller pour les découvrir ! hehe).


À quelques pas de là, se trouve le Philadelphia Museum of Arts, le 3ème musée des Arts du pays, connu mondialement grâce au film « Rocky », puisque ce sont ces marches que Sylvester Stallone gravit lors de son entrainement dans une scène culte (et si vous vous posiez la question : OUI, je les ai monté en courant aussi ! J’ai même osé poser à côté de sa statue … Photo à l’appui hahaha).


Philadelphie Museum of Arts

Musée des Arts


Pour se divertir, rien de mieux que d’aller assister à un spectacle une fois le soleil couché. J’ai eu la chance de faire partie des spectateurs de la comédie musicale « The King and I » et c’était juste magique ! Même si tout était en anglais, et qu’il faut parfois s’accrocher pour tout saisir en anglais romancé et chanté, j’ai tout compris et les artistes étaient vraiment au top du top. Une fois de plus, photos interdites lors de la représentation, donc vous verrez seulement le joli plafond de l’Academy of Music du Kimmel Center ;)



Bon nombre de projets artistiques prennent vie à Philadelphie depuis plusieurs années, et je peux vous assurer que vous ne vous ennuierez pas.

Parmi les personnalités les plus originales, vous aurez peut être la chance de croiser l’artiste Isaiah Zagar (et son adorable caniche royal) au sein des très surprenants Magic Gardens ! Ce qui n’était qu’un squat à l’origine a repris vie grâce au travail de Isaiah qui a fait de son monde imaginaire une vraie oeuvre d’art, réalisée en mosaïques, morceaux de miroirs, bouts de céramiques, tessons de bouteilles et autres objets de bric et de broc.


Philadelphie Magic Gardens

Les très originaux Magic Gardens

Philadelphie Magic Gardens


Autre super projet ayant pris vie dans le milieu des années 80 à Philly, le « Mural Arts Program » (MAP). Il s’agit d’un programme mis en place par la ville pour lutter contre les tags sauvages et la prolifération de graffitis en tous genres, et permettre aux artistes de s’exprimer de façon libre mais structurée. Sans oublier que tout ce travail se fait en concertation avec les habitants du quartier, les propriétaires des bâtiments et les artistes, ce qui crée une vraie cohésion entre ces divers acteurs. Des jeunes en difficulté et d’anciens détenus sont même mis à contribution pour les aider à se réinsérer en douceur, que demander de plus ?

En amour pour le street art, c’est de loin ce que j’ai le plus apprécié à Philly ! Car ce sont pas moins de 4000 œuvres qui sont répandues dans la ville, à chaque coin de rue, sur des parkings, des places publiques ou encore en hauteur, perchées entre les immeubles. On en prend plein les yeux, il y en a pour tous les goûts (modernes, baroques, classiques, impressionnistes, …) et c’est vraiment très intéressant et amusant de les chercher au gré de ses balades. De vraies touches de couleurs qui égaient une ville pas toujours rose, touchée par la pauvreté et le chômage, comme beaucoup de villes aux USA.

Grâce à ce chouette programme, Philadelphie est devenue un vrai atelier de peinture à ciel ouvert, et sachez que de nombreuses fresques sont sans cesse commandées et en attente, de quoi ravir les amateurs de street art ! (visites guidées possibles avec un guide, ou en audio-guide avec carte pour repérer les peintures murales).


Philadelphie Mural Arts Program

Philadelphie Mural Arts Program


Et toujours pour les amoureux du street art, ne passez pas à côté du « Love Letter Train Tour » du Mural Arts Program, une visite qui vous fera découvrir Philadelphie et le street art de la ville d’un tout autre point de vue. Ce tour se fait en effet en compagnie d’un guide qui vous emmènera à la découverte des œuvres situées entre la 45ème rue et la 63ème rue en … Métro aérien ! Avec des stops réguliers histoire de bien prendre le temps d’admirer ces « murals » peints sur une cinquantaine de rooftops par l’artiste Stephen Powers (aka ESPO), et de voir une autre facette de Philly, moins flamboyante que le centre ville, plus populaire, mais tout aussi précieuse à découvrir lorsque l’on voyage et que l’on souhaite s’imprégner au mieux du lieu qui nous accueille.


Philadelphie Mural Love Letter Tour

Philadelphie Mural Love Letter Tour

Philadelphie Mural Love Letter Tour


J’espère sincèrement que mon article vous aura donné envie d’aller vous balader quelques jours à Philadelphie lors d’un prochain voyage aux USA, car c’est sincèrement une chouette ville qui mérite d’être un peu plus visitée ! En attendant, comme toujours, voici quelques autres photos illustrant bien la ville pour refermer la page Philly ;)


Philadelphie

Philadelphie

Philadelphie

Philadelphie city

Philadelphie city


Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à prévoir pour votre prochain voyage sur la côte Est des États-Unis hein ma P’tite Compagnie …

Let’s go to Philadelphie !


Bisous vous