my TRIPS & TRAVELS, San Francisco, USA

San Francisco & les 50 ans du Summer of Love


Me balader dans les rues de San Francisco était un rêve d’enfant, le voilà réalisé !

Ready pour une balade dans les rues de la ville aux 40 collines ma p’tite Compagnie ?


Pour tout vous dire, lorsque j’ai reçu cette jolie proposition de ce voyage à San Francisco, je n’y croyais pas … Et pourtant, j’ai bien eu l’immense chance de partir à la découverte de cette ville incroyable il y a quelques semaines. J’ai beaucoup partagé en stories sur Instagram & Snapchat, histoire de vous emmener un peu avec moi, mais il est temps de vous raconter cette chouette expérience ici !


Tout d’abord, sachez qu’il existe des vols directs entre Paris et San Francisco, un vrai plus pour ne pas perdre de temps en escale, et que cela vous prendra environ 11h, ce qui reste long, je vous l’accorde :)

Histoire d’être au top dès le départ, la compagnie United Airlines, l’un de mes partenaires pour ce voyage, a eu l’immense gentillesse de me réserver un vol en Polaris Business Class, sa nouvelle classe affaire dédiée au sommeil et à la relaxation. Autant vous dire que ce long vol, ponctué de délicieux repas (mais vraiment hein, c’était top pour un avion), s’est parfaitement déroulé puisque j’ai pu dormir comme un bébé à l’aller comme au retour ! Des sièges qui s’inclinent complètement à l’horizontale, des couvertures et des oreillers douillets, des petits chaussons et un super kit d’agréments, tout y est prévu pour arriver à destination reposé et pimpant (ou presque haha).


United Airlines


Cette année, la ville de San Francisco & San Francisco Travel célèbrent les 50 ans du fameux SUMMER OF LOVE. Pour ceux qui ne comprendraient pas de quoi je parle, il s’agit de ce mouvement hippie qui a eu lieu pendant l’Été 1967, où environ 100.000 jeunes se sont retrouvés à SF pour célébrer leur liberté et un mode de vie insouciant ! Fleurs dans les cheveux, drogues, nourriture gratuite, concerts, sexualité libérée et Flower Power étaient les maîtres mots pour cette jeunesse Peace & Love rassemblée dans la capitale de la contre-culture. Et c’est dans ce cadre que j’ai été invitée, afin de me plonger moi aussi dans l’histoire de ce phénomène historique qui a fait le tour du monde après être né dans les années 60 à San Francisco.


Pour me mettre directement dans l’ambiance, à peine le pied posé sur le sol américain, qu’un super accueil m’attendait à l’aéroport ! Le 13 Mai 2017, tous les voyageurs arrivant à l’aéroport de SF ont été accueillis par les adorables toutous de la Wag Brigade (une association protectrice des animaux présente toute l’année à l’aéroport grâce aux quelques 300 maîtres bénévoles et leurs animaux éduqués à des fins thérapeutiques pour aider les gens à se relaxer après de longs vols), des cupcakes, des fleurs dans les cheveux et de la musique, de quoi se mettre dans l’ambiance et se sentir apaisé dès son arrivée :)


San Francisco Airport, Wag Brigade


Direction ensuite le centre ville de San Francisco afin de rejoindre le coquet Cornell Hotel de France, l’hôtel qui m’a accueillie trois nuits durant mon séjour. Un personnel adorable, qui parle français (pratique pour ceux qui ne parleraient pas anglais ou auraient peur de se lancer !), des chambres cosy décorées avec goût façon « vieille France » (chaque étage est dédié à un artiste et des reproductions sont exposées), un parking en face, un prix tout à fait correct pour un hôtel 3 étoiles (avec petit déjeuner inclus), tout y est fait pour que l’on s’y sente bien ! L’hôtel est en plus très très bien situé, puisqu’en plein centre, à 5 minutes à pieds de Union Square et à deux pas des transports, ce qui est hyper important lorsque l’on souhaite se déplacer dans une ville aussi étendue que la belle San Francisco. Et la gourmande que je suis n’a pas eu l’occasion de goûter la cuisine du chef français du restaurant de l’hôtel « Le Jeanne d’Arc« , mais il parait qu’elle est délicieuse ! (je compte sur vous pour aller la tester à ma place hein).

Et pour la petite histoire, les propriétaires sont un couple de français originaires de la ville d’Orléans venus s’installer aux USA il y a 50 ans, qui ont repris l’affaire et tout rénové au fil des ans, voilà pourquoi vous y retrouverez le charme du passé à la française, mêlé à l’art et l’histoire, et tout le confort nécessaire à un agréable séjour !


San Francisco

San Francisco Cornell Hotel de France


Après m’être reposée un peu, je suis partie rejoindre le groupe de blogueurs et journalistes internationaux (j’étais la seule frenchie !) au Contemporary Jewish Museum. Nous avons participé à un échange très intéressant avec Lou Adler, producteur de très connu aux USA, et surtout l’un des organisateurs du Festival International de musique pop de Monterey, ayant eu lieu pour la première fois en Juin 67, où bon nombre d’artistes qui ont marqué l’histoire jouèrent gratuitement au profit d’œuvres caritatives. C’est ce festival qui signera pour de bon le départ de ce fameux « Summer of Love », avec les premiers concerts aux USA de Jimmy Hendrix et The Who, ou la découverte par le grand public de Otis Redding et Janis Joplin, entre autres !


Lou Adler & Scott Goldman

Contemporary Jewish Museum

 


J’ai ensuite découvert les bien trop cool combi VW de la société San Francisco Love Tours et leurs adorables gérants, nos super chauffeurs pendant tout le séjour. Autant vous dire qu’il n’y a rien de mieux que de parcourir la ville en minibus VW de l’époque pour se sentir immergé dans le mouvement hippie, couleurs psychédéliques de rigueur & musique des années 60 dans les oreilles. C’était juste génial de se déplacer dans ces petits combis colorés pendant 3 jours, expérience plus que validée !


San Francisco Love Tours


Le de Young Museum & son exposition 

« The Summer of Love Experience : Art, Fashion and Rock and Roll »


Le lendemain, nous nous sommes rendus au de Young Museum, situé dans le Golden Gate Park (l’immense parc dans lequel se sont rejoint les 100.000 jeunes dont je vous parlais au début de l’article).

Au programme : découverte de la super exposition « The Summer of Love Experience : Art, Fashion and Rock and Roll » que je vous conseille d’aller admirer si vous voyager à San Francisco avant le 20 Août 2017 !

Immersion totale dans le Summer of Love de 1967 garantie grâce aux nombreux objets exposés, plus de 400, mêlant vidéos originales, affiches et photos d’époque, art psychédélique, magnifiques vêtements ornés et musique 60’s. Une vraie belle expérience permettant, une fois de plus, de mieux comprendre ce mouvement de la contre-culture.


exposition The Summer of Love Experience

Exposition « The Summer of Love Experience »


Le de Young Museum permet de découvrir de chouettes expositions, mais j’ai aussi beaucoup apprécié son architecture extérieure, ultra contemporaine, dans un cadre très reposant, et surtout doté d’une grande tour depuis laquelle on peut observer SF à 360° ! Le pur BONHEUR. N’oubliez donc pas de monter au 9ème étage du musée pour en prendre plein la vue ;)


San Francisco de Young Museum

9ème étage du de Young Museum

San Francisco de Young Museum


Presidio of San Francisco & Golden Gate Bridge


Ce dimanche midi, notre petite bande s’est rendue au parc situé au nord de la ville, le Presidio of San Francisco, et plus précisément sur la Main Post Law pour partager un joli moment de détente à pique-niquer et profiter de l’aire aménagée tous les dimanches de Mars à Octobre. Le concept a été mis en place par la société Off The Grid et bon nombre de camions et de stands de street food (il y en a pour tous les goûts et tous les types d’alimentation !), d’animations et de concerts sauront faire passer un agréable moment aux familles et groupes d’amis venus pour profiter du soleil et de la bonne humeur ambiante.

Le parc étant au pied du très connu Golden Gate Bridge, j’ai enfin pu le voir de mes propres yeux ! Un petit rêve éveillé que de se retrouver face à ce géant rouge ♥


San Francisco Golden Gate Bridge

Le magique Golden Gate Bridge


Beach Blanket Babylon & Madame Tussauds


L’après-midi, direction le Beach Blanket Babylon pour l’un des shows les plus populaires de SF. Je n’avais pas le droit de vous prendre de photos, mais ce spectacle mêlant humour, comédie, politique, chansons et costumes déjantés était complètement génial ! Expérience hilarante et vraiment inoubliable :)

Nous sommes ensuite allés rencontrer les statues de cire de Madame Tussauds, où j’ai pu faire « connaissance » avec certaines grandes stars de la musique, du sport ou du cinéma (et même E.T. ! haha). La balade entre ces figures connues est assez déroutante tellement cela parait réel, mais au final c’est plutôt marrant à faire.



Pier 39 


Pour finir cette journée bien remplie, nous sommes allés voir le coucher du soleil à Pier 39 (une jetée aménagée en centre commercial au Nord-Est de SF) d’où l’on aperçoit l’île d’Alcatraz et le majestueux Golden Gate Bridge. Mais Pier 39, c’est surtout ce chouette endroit qu’ont choisi des centaines de lions de mer pour se reposer et élire domicile, au plus proche de l’homme, et ce depuis le début des années 90. J’espérais croiser un jour ces rois du ponton, c’est maintenant chose faite, et j’en suis ravie ! (et pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur ces petites bêtes, un Sea Lion Center se trouve au pied de la jetée).

La lumière ce soir là était tellement belle en plus, je vous laisse admirer …


San Francisco Pier 39

San Francisco Pier 39


Quartier Haight-Ashbury 


En cette dernière matinée avec le groupe, nous sommes partis déambuler dans le quartier de Haight-Ashbury, tout proche du Golden Gate Park, où vivaient les hippies dans les années 60. Une très chouette visite, à la découverte des jolies maisons victoriennes colorées, toute en histoire et en chansons, en compagnie de Wes de Wild SF Tours, que je vous recommande grandement ! (il existe différent types de visites, pas seulement de ce quartier, alors foncez pour découvrir San Francisco autrement, par des personnes passionnées et passionnantes !).


San Francisco, Haight Ashbury, Wild SF Tours

San Francisco, Haight Ashbury, Wild SF Tours


Painted Ladies


Le voyage en compagnie du groupe s’est alors terminé, mais comme je restais à San Francisco jusqu’au lendemain midi, j’en ai profité pour aller me promener dans les lieux/quartiers que je souhaitais voir. J’ai donc été découvrir les très connues Painted Ladies, cet alignement de maisons victoriennes colorées situées en face d’Alamo Square, que vous avez sans doute déjà vues en photo, avec en toile de fond les buildings du centre ville !


San Francisco Painted Ladies

San Francisco Painted Ladies


Quartier street art Mission District


Je me suis ensuite rendue dans le quartier de Mission District pour en arpenter les rues. Il s’agit du quartier le plus ancien de la ville, principalement habité par la communauté hispanique, bien que l’on y retrouve des personnes de toutes les origines. Bien qu’un peu défraîchies, les façades de ce quartier où beaucoup de cultures s’entremêlent restent vraiment jolies. Il s’agit également d’un quartier où l’on peut admirer bon nombre d’œuvres de Street Art & autres fresques murales, c’est d’ailleurs pour cette raison que je m’y suis rendue ! La rue de Balmy Street reste la plus décorée, à ne pas manquer.

Puis en remontant vers l’Ouest, j’ai décidé d’aller me poser tranquillement au Dolores Park, l’un des endroits préférés des San-Franciscains, très certainement pour son ambiance bon enfant, ses vastes pelouses bien vertes et sa vue imprenable sur toute la ville ;)


San Francisco Mission District

San Francisco Mission District

Balmy Street

San Francisco Mission District

San Francisco Mission District

Mission District

San Francisco Mission District

Dolores Park


De Dolores Heights à Sanchez Street


Et puisque San Francisco ne serait pas ce qu’elle est sans ses collines, j’ai décidé de grimper le plus haut possible (à pieds !) sans savoir vraiment où j’allais. Depuis Mission District, j’ai donc traversé Dolores Heights jusqu’à Sanchez St. avant de redescendre (en vrai j’allais vers le Nord, mais ça descendait ! haha), ce qui m’a permis de découvrir de très jolies rues, maisons et vues en vadrouillant à l’instinct. Par contre, quand on dit que ça monte sec à SF, ce n’est pas un mythe, certaines rues sont vraiment très très raides !


San Francisco Dolores Heights

San Francisco Dolores Heights

San Francisco Dolores Heights


Lombard Street


Pour cette dernière soirée à SF, j’ai traversé toute la ville en Uber partagé (pour environ 5€ seulement, vraiment pas cher !) en remontant vers le Nord, afin de me rendre à Lombard Street, l’une des rues les plus connues au monde !

Vous ne voyez pas de laquelle je parle ? C’est cette fameuse rue aux huit virages très serrés, surnommée « la rue la plus sinueuse des Etats-Unis« . Beaucoup de personnes s’amusent à la descendre (elle est en sens unique) en voiture et à se filmer depuis leurs véhicules, c’est assez marrant à voir ce défilé ! Puis la vue depuis le haut de la rue est une fois de plus super canon.


San Francisco Lombard Street

Lombard Street


Les Cables Cars, Union Square & autres photos de la ville …


Pour terminer mon séjour, un petit tour de Cable Car était obligatoire. Il s’agit de ces jolis tramway à traction par câbles en bois qui arpentent San Francisco en vous baladant les cheveux au vent, à tester ! Puis juste le temps de me balader du côté de mon hôtel qu’il était déjà temps d’aller prendre mon vol … Voici donc les dernières photos que j’ai à vous partager, en espérant que cette vadrouille dans les rues de SF vous aura plu ;)


San Francisco Cable Car

San Francisco city

San Francisco city

San Francisco city


Ce voyage sur la Côte Ouest prend fin ici les amis …

Et encore un immense merci à la compagnie United Airlines & à San Francisco Travel qui m’ont permis de passer ce séjour au top à San Francisco,

c’était juste WAHOU !

 


Vous l’aurez compris, c’est un coup de foudre ultime pour la très chouette ville de San Francisco après 3 jours seulement là bas,

donc autant vous dire que j’ai déjà hâte d’y retourner un jour ma P’tite Compagnie !


Bisous vous


•••